Séniors

Fed3: Armentières n'a pas fait le poids

 

Armentieres-1886.jpg

Armentières ayant repris le championat dès la semaine dernière en  jouant ( et perdant ) à Houilles, il ne s'agissait d'un match de reprise que pour Courbevoie.

Malgré cela il n'y a guère eu de suspense ce dimanche à JP Rives, les deux équipes se sont fort logiquement largement imposées face aux visiteurs Nordistes ( 48-8 en Une et 59-3 pour la B).

 

Pour l'équipe B, le score aurait pu être encore plus sévere sans un nombre important de fautes de main (malgré un temps sec) et quelques approximations, s'expliquant peut-être par le fait qu'il s'agissait d'un match de reprise mais aussi par l'intégration de jeunes joueurs dans la compo du jour.

 

Pour l'équipe Une , tout était acquis à la mi-temps (36-3), mais les Nordistes se sont réveillés dans le début de deuxième mi-temps inscrivant un essai en coin par un de leurs pilier. A la dixième minute, un ailier Courbevoisien  écope d'un carton rouge suite  à un plaquage dangereux, s'en suit un petit echauffouré et une certaine nervosité jusqu'à la fin du match. Plus embêtant est le fait que deux 3/4  Courbevoisiens soient sortis blessés, d'ou l'importance d'avoir un effectif  important et de  qualité pour pallier  ces futures absences.

 

La semaine prochaine, réception de St-Omer à JP Rives

INVAINCUS !

Et de 11 !

Onze victoires d'affilée avec pour ce dernier match de la phase aller un déplacement, pas des plus faciles chez le deuxième de la poule, Compiègne, qui ne comptait jusqu'à ce dimanche à la météo agitée, qu'une défaite surprise à Caen.

Mais par delà l'enjeu sportif de ce match, les joueurs de l'Oise rendait hommage à l'un des leurs tragiquement disparu quelques jours plus tôt. Difficile de savoir quel aura été l'impact de ce triste événement sur l'état d'esprit des joueurs de Compiègne.

Et de 8 !

 

Les dimanches se suivent et se ressemblent depuis le mois de septembre, les deux équipes seniors l'ont emporté ce dimanche face au promu Petit-Couronne.

Fed3: Et de 10 (au carré) !

Contrairement au PSG, Courbevoie est toujours invaincu dans ce championnat, et ce pour les deux équipes seniors : 10 matchs et 10 victoires. Ce dimanche c'est Caen qui s'est incliné à JP Rives sur un cinglant 39 à 0 avec donc le bonus offensif pour Courbevoie. Dans le même temps

Courbevoie reprend ses bonnes habitudes à l'extérieur

Après deux matchs à domicile assez compliqués contre Le Havre et Rueil,  Courbevoie reprend sa marche en avant à l'extérieur chez un mal classé (avant-dernier avec une seule victoire au compteur) avec une victoire sans bavure à Soissons : 92 points à 0. Un beau cadeau d'anniversaire pour Annie Kouyoumdjian, secrétaire générale du club et dirigeante seniors.

La réserve n'a pas été en reste, puisque elle s'impose également largement sur le score de 85-12.

A l'issue de cette 7e journée, les deux équipes sont toujours invaincues, et si pour l'équipe B le trou semble fait (7 points d'avance), pour l'équipe Une, Compiègne reste à 4 points de Courbevoie, le choc entre les deux premiers du classement aura lieu le 10 décembre à Compiègne pour le dernier match de la phase Aller.

Pas de match la semaine prochaine, prochain match le 19 novembre, avec la réception de Petit-Couronne à JP Rives