Séniors

Malgré la boue, Courbevoie avec la manière

En ce long week-end de commémorations (11 novembre 1918 et 13 novembre 2015), Courbevoie était opposé à Pithiviers. Les nombreux matchs ayant eu lieu ce week-end sur la pelouse de JP Rives et le temps pluvieux de ces derniers jours, ont rendu le terrain particulièrement boueux. Un terrain ne favorisant pas un rugby offensif, nivelant les niveaux et sur lequel souvent l'avantage est pour l'équipe jouant petit bras.

 

Malgré les conditions atmosphériques, les deux équipes seniors ont su rapidement prendre le dessus sur leurs adversaires du jour et ainsi tenter des choses plus difficiles que face à une plus forte opposition. Au contraire, Pithiviers a limité sa stratégie à du jeu au pied mais sans réellement mettre en danger les bleus et jaunes.

L'équipe B l'emporte 25-3 avec bien sur le bonus offensif, Marcq ayant perdu 13-12 à Pontault, Courbevoie reprend la tête de la poule.

La Une a eu la bonne idée d'inscrire un essai dès le début de la rencontre, d'avoir le bonus offensif dès la fin de 1ère mi-temps (17-0) pour ensuite dérouler son rugby en début de seconde période, n'en déplaise aux trois pseudo-supporters de Pithiviers qui ont passé trois heures à insulter les arbitres et les joueurs de Courbevoie, tout en prenant bien soin de ne pas venir dans les tribunes en restant à l'extérieur du stade derrière les grillages....

On a bien cru que le score allait dépasser 50 points, mais finalement Pithiviers grâce, en partie, à l'état du terrain, a su un peu limiter les dégâts en ne s'inclinant "que" sur le score de 45 à 0. Malgré la boue, Courbevoie a su scorer, avec des essais de belle facture. 

La semaine prochaine, déplacement chez le leader Sucy

!

Courbevoie s'offre le leader

Avec une seule victoire au compteur en quatre matchs, Courbevoie recevait le leader invaincu de la poule, Pontault-Combault, une victoire était donc nécessaire pour rester dans le peloton de tête et surtout retrouver de la confiance après plusieurs courtes défaites.

Le début de match est à l'avantage des visiteurs, qui concrétisent cette domination par une pénalité (0-3) mais la défense agressive de Courbevoie lui permet de renverser la tendance, en inscrivant coup sur coup deux essais, avec en prime deux transformations (14-3). Pontault n'allait pas tarder à réagir en ayant à son tour ses moments forts, concrétisé par un essai non transformé, 14-8, score à la mi-temps.


La seconde période se jouera sous la pluie, Courbevoie, souvent mis à la faute, devra jouer 20 minutes en infériorité numérique, subir les penaltouches des visiteurs, pour ne finalement craquer qu'une seule fois devant les coup de butoir des visiteurs. Heureusement pour Courbevoie, le buteur Seine et Marnais ne fut pas en réussite, ce qui permit à Courbevoie de conserver un petit point d'avance jusqu'au coup de sifflet final. Les dernière minute furent même à l'avantage des bleus, avec deux tentatives des drop ratées de peu.

Après trois défaites avec le point de bonus défensif, Courbevoie s'impose enfin dans un match serré. Courbevoie en voulait peut-être un peu plus dans un match sérieux de la part des deux équipes, avec tout de même beaucoup de fautes sifflées des deux côtés ce qui a limité le volume de jeu produit.

Sucy devient l'unique leader invaincu de la poule, Courbevoie remonte à la 4e place, le déplacement la semaine prochaine à Marcq ( renforcé par plusieurs joueurs du LMR, club de fédérale 1 en faillite) s'annonce difficile mais les lévriers ont retrouvé de la confiance et peuvent rivaliser avec les cadors de la poule.

La B continue à engranger les victoires, certes cette fois-ci il n'y a pas de bonus offensif, mais l'adversaire était d'un bien meilleurs niveau que les précédents. Menés 7-6 à la mi-temps, Courbevoie a fait la différence en seconde période, avec un défense agressive qui lui a permis de récupérer de nombreux ballons d'attaque. Victoire 23-7 !

 

 

Ultime répétition pour les seniors

 

Avant la reprise du championnat dimanche prochain à Armentières dans le Nord, le groupe seniors a réalisé un dernier match de préparation face à Drancy, pensionnaire de la fédérale 2 pour cette nouvelle saison. Match disputé en nocturne avec trois tiers-temps de 30 minutes. Temps encore estival pour deux équipes qui ont déployé beaucoup de jeu (aucune pénalité tentée) .

Match équilibré qui a permis aux deux formations de parfaire les derniers réglages avant la reprise. A la fin du 1er tiers-temps le score était nul et vierge, à la fin du deuxième tiers-temps, le score était en faveur de Courbevoie (2 essais à 1), mais au final victoire 6 essais à 3 pour Drancy, avec trois essais inscrits suite à des touches près de notre ligne d'enbut. Défaite honorable pour Courbevoie, mais là n'était pas l'essentiel, puisque qu'il s'agissait avant tout de se jauger, faire des essais et faire tourner les joueurs sur les différents postes.

Dimanche prochain 1er match de championnat à Armentières, 1er match à domicile avec la réception d'un au autre club Nordiste : Dunkerque 

Courbevoie lance sa saison

Pour le 1er match de championnat à domicile, Courbevoie recevait les Nordistes de Dunkerque (RUDL) une semaine après la courte défaite subie face à une autre équipe du Nord, Armentières. Les bleus et jaune ont rapidement imposé leur rythme mais cela ne s'est traduit que par des pénalités en faveur de Courbevoie. Quatre pénalités pour Courbevoie jusqu'à l'ultime minute de la première mi-temps qui permet enfin à Courbevoie d'aplatir le ballon dans l'en-but adverse. Un essai qui fait mal au moral des Nordistes (19-0 à la mi-temps)

Le début de la seconde période est à l'image de la première, Courbevoie envoie du jeu, en face Dunkerque n'arrive pas à sortir la tête de l'eau. Deux nouveaux essais sont inscrits, le bonus est en poche, Courbevoie se relache peut-être un peu, en tout cas Dunkerque se met aussi à envoyer du jeu et voit ses offensives récompensées par une essai suite à une penal-touche. Il faudra attendre la dernière minute de jeu pour que Courbevoie inscrive un 4e essai synonime de bonus offensif.

En réserve, match à sens unique, Dunkerque n'a jamais été dangereux, n'a jamis atteint les 22 advers et s'incline donc lourdement 52-0.

La semaine prochaine, déplacement chez les voisin de Rueil-Malmaison.

Calendrier Fed3 2016/17