Dpmbes-4943.jpg

 

Après deux echecs consécutifs à ce niveau de la compétition, notre équipe fanion a réussi a passer l'obstacle Villars les Dombes, synonyme de montée en Fédérale 2.

 

Après le match  nul de dimanche dernier (22-22), l'équation était simple, le gagnant du jour montait d'un échelon. Soutenu par un très nombreux public, Courbevoie s'employait, aidé par le vent, à occuper le camp adverse. S'appuyant sur une grosse défense, Courbevoie mettait les joueurs de l'Ain à la faute, et prenait rapidement l'avantage au score (3-0 puis 6-0), Dombes ayant laisser passer l'orage répondait du tac au tac et revenait vite à 6-3 puis 6-6, montrant ainsi que le moindre relachement en terme de discipline serait rapidement sanctionné. Déjà amoindirs par la sortie sur blessure d'un de leurs centre, Dombes se retrouvait réduit à 14 pendant 10 minute à la 25e, ce dont profitera rapidement Courbevoie pour inscrire le 1er essai de la partie (13-6) et reprendre l'ascendant sur le match. Courbevoie sur les fautes des visiteurs confortait son avantage en enquillant deux penalités supplémentaires avant la mi-temps contre une seulement pour Dombes (19-12)

 

La seconde période voit Dombes revenir encore un peu plus près au score (19-12), mais suite au coup de pied de renvoi, Courbevoie inscrit un deuxième essai et récidive encore 5 minutes plus tard (24-12 puis 31-12), l'entrée de joueurs frais côté lévriers pemet de solidifier cet avantage, on ne voit guère ce qui peut arriver alors à Courbevoie !

Sauf qu'à 20 minutes de la fin, trois cartons rouges sont distribués (2 contre Courbevoie, 1 contre Villars les Dombes) suite à une générale ( pour origine un joueur plaqué en l'air suite à un petit coup de pied d'un trois-quart jaune et bleu). Ressurgissent alors les souvenirs du match contre Pontault l'an dernier, certes l'avantage est important (+19) mais en vingt minutes tout est possible. Mais contrairement aux saisons précédentes, Courbevoie a tenu, se payant même le luxe de marquer un superbe essai entre les poteaux (38-12).

La fin de match sera à l'avantage  du RC Dombes qui pillonnera la ligne d'enbut de Courbevoie et qui n'inscrira un essai que juste avant le coup de sifflet final.

 

Victoire finale de Courbevoie 38-19, la qualité du banc Courbevoisien, l'appui du public, ont sans doute fait la différence face à un équipe solide, mais cette fois-ci c'est enfin notre tour d'atteindre les 1/8e de finale pour lesquels nous seront opposé à St-Claude sur terrain neutre dès dimanche prochain. 

Mise a part l'echauffourée du milieu de deuxième mi-temps, la rencontre fut engagée mais correcte, ce qui a permis aux deux équipes de rester tard dans la soirée au club-house pour fêter la victoire pour certains et la fin de saison pour nos visiteurs !    

  

 

Dpmbes-6558.jpg

 

Ville