classement J9.JPG

 

Après le match nul décroché dans les dernières minutes, à domicile, face à Chartres, Courbevoie est revenu de Bretagne (Le Rheu, dans la banlieue de Rennes) avec de nouveau un match nul  23-23 alors que Courbevoie menait 17-3 à la mi-temps, chaque équipe a inscrit deux essais (dont un de de penalité pour Courbevoie), match nul donc parfait qui permet aux lévriers de grapiller des points et d'être sur quatre matchs consécutifs sans défaite.

Les deux derniers matchs de la phase aller risquent d'être plus difficiles, avec la venue du leader Marcq (8V, 1D, 0N) le 8 décembre à JP Rives (mais n'oublions pas qu'ils ont perdu à Sarcelles) et un déplacement au Havre (5V, 4D, 0N) le 15 décembre avant la trêve des confiseurs.

 

Resumé de Ouest-France

 

Le fidèle public du Rheu Rugby n'en menait pas large à la mi-temps, alors que le tableau lumineux indiquait un contondant 3-17 très révélateur de ce que fut le début du match. Face à des Rheusois entreprenants d'entrée de jeu, mais peu attentifs, les Courbevoisiens lançaient un rush sur soixante mètres. Un premier temps fort dans les cinq mètres des Bretons, et Baldacci aplatissait (4'). Après deux échecs sur pénalité, William Bodchon ouvrait enfin le compteur rheusois (29').

Un retour au score trop timide pour des locaux jouant de maladresse sur de simples prises de balle ou sur des passes parfois évasives. Autre fléau dans le jeu jaune et noir, de nombreuses sanctions pour plaquages hauts. Un second essai de pénalité sur la seconde grosse incursion des Bleus, permettait à De la Patelière de conforter l'avance des siens (35').

On suppose que le coach local Vincent Herbst chantait sa gamme durant le repos, car c'est une tout autre équipe du Rheu que l'on voyait ensuite. Legras offrait enfin un dénouement heureux à une longue possession près de la ligne adverse (58'). « Dès que nous avons joué dans l'avancée, nous les avons mis en très grosses difficultés, soupirait un soulagé Vincent Herbst. Je le répète, notre marge de progression est énorme ». En d'autres termes, le salut venait pour ce XV rheusois, comme cette nouvelle invasion de l'en-but de Courveboie, couronnée par l'essai de Levet (68').

L'épilogue s'écrivait dans le sempiternel money-time lorsque le staff local choisissait de prendre les trois points synonymes d'égalisation plutôt que risquer une nouvelle courte défaite. « Avec vingt points d'avance à moment donné, c'est dommage oui, notre indiscipline nous a desservis, se lamentait Taleb Tounsi, l'entraîneur francilien. Néanmoins on prend deux points à l'extérieur ».

LE RHEU - COURBEVOIE : 23-23 (3-17).

Arbitre: M. Usson.

LE RHEU. 2 essais: Legras (58'), Levet (68'); 2 transformations: Bodchon (58', 68'); 3 pénalités: Bodchon (29', 63', 80')

 

COURBEVOIE : 2 essais: Baldacci (4'), De la Patelière (pen 35'); 1 transformation: Bajart (4'); 3 pénalités: Bajart (39', 50'), Croze (76'). Carton Blanc : Courbevoie: Barrusio (56'). Carton jaune : Courbevoie: Decronumbourg (64').

Fédérale 2. Face à Courbevoie, Le Rheu a évité une désillusion

 

 

 

Ville