Gegen-5610.jpg

 

Toute équipe, quel que soit le niveau, se pose des questions avant un début de championnat, a des certitudes, des craintes et des doutes. Pour l'équipe fanion du RC Courbevoie, s'ajoutait le fait de montée d'un cran dans la hiérarchie nationale, et de jouer avec des nouvelles règles concernant le plaquage (plaquage sous la ceinture, interdiction des plaquages à deux), ajouter à cela l'absence de plusieurs joueurs, un recrutement light et un nouveau coach, cela faisait beaucoup pour recevoir le voisin Gennevilliers qui vise le top 6 cette saison.

Pour ce derby disputé sous le soleil, l'entame de match est en faveur des jaunes et bleus, qui dominent territorialement et concrétisent cette occupation par une première penalité (10e, 3-0), mais cet avantage n'est que de courte durée, Genneviliers hérite d'une penalité et Courbevoie d'un carton jaune (13e, 3-3). Le jeu s'équilibre, les penalités sont nombreuses, les imprécisions aussi. On se dirige vers la mi-temps sur ce score à l'ancienne, mais Gennevilliers hérite d'un pénaltouche qui lui permet sur une de ses rares incursions dans les 22 adverses de marquer un essai en force (39e, 3-8).

Au retour des vestiaires, il ne fallait pas être rester trop longtemps pour voir le premier essai de Courbevoie, en coin, suite à une belle offensive (42e, 8-8), suivent deux penalités pour Courbevoie (45e et 49e, 14-8), Gennevilliers s'agace, semble sortir de son match, mais arrive à renverser le match en s'appuyant sur son point fort : la conquète. Gennevilliers hérite des deux pénaltouches et marque deux essais transformés sans trop forcer son talent (54e puis 61e, 14-22). En fin de match, Courbevoie réduira le score, lui permettant d'obtenir le point de bonus défensif.

Défaite donc pour ce premier match, mais un point glané face à une destinée à jouer les premiers rôles dans cette poule. Deux équipes en rodage, Courbevoie s'est sans doute rassuré, Gennevilliers n'a pas montré grand chose mais a su faire la différence.

L'équipe B, après deux ans d'invincibilité en matchs de poule, commence à l'étage supérieur par une défaite 17-36 face à une équipe plus solide et sans doute plus prête en ce début de championnat. Courbevoie a eu le mérite d'inscrire deux essais, match avec beaucoup de penaités sifflées mais aussi beaucoup de pédagogie de la part de l'arbitre.

La semaine prochaine, déplacement à Beauvais, une autre grosse écurie de la poule qui est allé s'imposer aux PUC sur le score de 29 à 21.