U16

U16 Teulière A : Trop Massif pour nos cadets

 

Le soleil était là, les supporters aussi, parmi lesquels de nombreux joueurs cadets non retenus pour le match (bravo les gars !!!) venus pousser derrière leurs copains.

U16 TC à St-Denis, le 14 oct. 2017

 

Courage à toi Alexandre.

Le match n’avait aucune importance, Saint-Denis en effectif incomplet avait match perdu avant le coup d’envoi 25-0.

Mais pour le plaisir de tous, ce match de brassage de Teulière C fut disputé sous un beau soleil, dans un bon esprit.

U16 TA : Une victoire, et le droit d’espérer

 

 

Les cadets auront leur destin entre leurs mains pour le dernier match de barrages le weekend prochain. En allant s’imposer 12-3 à Brétigny, les courbevoisiens se sont en effet donné le droit de jouer une finale à domicile le 15 octobre face à Massif Central qui a été battu dans le même temps par Rueil 21-0.

Aujourd’hui à Brétigny, il y aura forcément le regret de ne pas avoir accroché le point de bonus. D’autant que Courbevoie menait 12-0 à la mi-temps avec deux essais marqués.

Félicitons au passage l’opportunisme de nos deux centres, qui en contre, après deux coups pied, une course folle et un ballon ramassé au sol à pleine vitesse ont su inscrire un magnifique essai.

Hélas, le jeu souvent haché par un arbitre, peu inspiré, n’a pas permis à nos Cadets de hausser le rythme et de se mettre à l’abri au score. Pire, ils n’ont marqué aucun point en seconde période, mais ont su défendre sur certaines séquences avec un bel acharnement.

Il reste une semaine désormais pour préparer le prochain match, capital. Il décidera de la suite de la saison,… En Teulière A ou Teulière B. Et nous invitons tous ceux qui suivent de près ou de loin les Cadets à venir les encourager à 10h au Stade Jean Pierre Rives !!!

U16 TC : en rodage !

 

La Teulière C a mal débuté sa saison à domicile face à Montesson. Lourde défaite, qui ne s’est pourtant dessinée qu’en seconde période.

Rien d’inquiétant, puisque ce match et celui de la semaine prochaine à St Denis, sont des rencontres de brassage, qui servent au Comité à évaluer la valeur des équipes avant de les verser dans les poules du championnat qui débutera après les vacances de la Toussaint.

C’est à cette date qu’il faudra pour cette équipe, essentiellement composée de 2003, avoir trouvé un peu d’homogénéité. Avec le renfort dans le groupe cadet de quelques joueurs 2002 plus aguerris qui attendent encore leurs licences, « la TC » sera de facto renforcée de bons éléments.

Alors pas de panique, et du sérieux à l’entrainement !

U16 : Défaite, mais pas défaits

 

 

Ce n’est jamais satisfaisant de débuter une saison par une défaite. Encore moins lorsqu’il vous faut 2 victoires en 3 matches pour vous qualifier pour la Teulière A. Pourtant, la défaite 8-6 à Rueil en match de barrages laisse espérer terriblement. C’est la force collective de ce groupe de cadets qui donne de l’espoir. Pour preuve, le niveau de jeu des 6 joueurs de 2003 qui disputaient là leur tout premier match en cadet. Parfaitement intégrés, et pas impressionnés par l’adversité, ils ont contribué à ce très bon premier match à l’extérieur. 

Soyons francs, nos adversaires semblaient très confiants, trop ? Ils avaient encore en tête leurs deux victoires de l’an passé et pouvaient s’appuyer eux aussi sur des 2003 champions d’Ile de France minimes en fin de saison dernière.

Malgré cela, le score était de 0-0 à la mi-temps, et c’est Courbevoie qui prend l’avantage à 25 minutes de la fin du match sur pénalité. Beaucoup d’envie, beaucoup de fautes des deux côtés et le score passe à 6-3 en faveur des lévriers à 9 minutes du terme. C’est alors que Rueil eut le petit coup de réussite qui nous avait manqué quelques minutes plus tôt pour inscrire un essai en coin 8-6.

Une dernière action et un drop manqué pour Courbevoie qui s’incline avec de vraies raisons de rager mais aussi d’espérer. Le point de bonus défensif laisse une chance d’accrocher la Teulière A, même si pour cela il faudra cette fois s’imposer face à l’entente Arpajon/Brétigny dimanche prochain… et le bonus offensif serait évidemment le très bien venu !